4L sans Elles, l’aventure se termine aujourd’hui

4L sans Elles, l’aventure se termine aujourd’hui

Journal de bord de Clara et Marie de cette aventure:

Lundi 16 : Avignon – Toulouse

Nous sommes parties à 14h d’Avignon et nous sommes arrivées à 18h30 à Toulouse. Le trajet s’est bien passé, aucun problème à signaler.

Mardi 17 : Toulouse – Biarritz

Malgré des conditions pluvieuses difficiles, nous sommes bien arrivées à Saint Jean de Luz où nous passons la nuit. Nous avons rendez-vous demain à 8h40 à Biarritz pour passer les divers contrôles.

Mercredi 18 : Village départ à Biarritz

Nous avons passé les vérifications techniques et administratives, tout s’est bien passé. Nous prendrons le départ pour l’Espagne demain à 12h30.

Jeudi 19 : Biarritz – Algeciras

Cette première journée s’est très bien passée. Nous sommes parties de Biarritz vers 14h et nous avons roulé jusqu’à 19h30. Nous nous sommes arrêtées, après des recherches fastidieuses, dans un hôtel à Valladolid. La 4L Tagada est en pleine forme, aucun soucis mécaniques à l’horizon (encore merci Philippe!)
Nous ne passerons peut être pas une nuit aussi luxueuse demain, nous allons bien profiter de notre lit.

Vendredi 20 : Biarritz – Algeciras

Samedi 21 :

Regroupement à Algeciras – Traversée en bateau – Bivouac à l’université de Rabat
Les filles sont bien arrivées à Algesiras Vendredi soir. Elles ont dormi dans le campement pour prendre le bateau en direction du Maroc dans l’après midi. Une fois les passeports tamponnés et la 4L enregistrée, elles ont débarquées à Rabat pour passer la nuit au bivouac de l’Université de Rabat.

Dimanche 22 : Bivouac dans la région de Boulajoul

Après une courte nuit mais un super accueil, le départ s’est fait à 7h direction Boulajoul. Elles devaient donc passer deux cols aujourd’hui et 15cm de neige étaient prévues au bivouac ce soir.
Niveau 4L, la voiture a eu un petit souci mécanique avec la sonde de température donc elle devait faire un petite visite auprès des mécanos ce soir.

Lundi 23 : Bivouac dans la région de Merzouga

Les filles sont bien arrivées à Merzouga. La chaleur et le beau temps étaient au rendez-vous. Elles y ont donné les fournitures récoltées et assisté à un super film. La 4L Tagada va toujours bien.
Le classement à ce jour : 502ème général et 119ème féminin.

Mardi 24 : Bivouac dans la région de Merzouga

Les filles sont parties vers 11h pour les dunes. Elles ont pu se doucher ce matin et elles commencent à prendre des couleurs. Pendant le trajet la 4L a eu des soucis de démarrage mais elles sont bien arrivées quand même .
Niveau mécanique, la 4L a l’alternateur cassé. Heureusement le mécano du 4L Trophy a trouvé une solution avec un autre alternateur.
Après cette journée bien riche et un peu de fatigue, elles se sont bien installées pour un bon repas et une bonne nuit.
Le classement du jour : 218ème général et 54ème féminin.

Mercredi 25 : Journée avec l’association enfants du désert -Bivouac dans la région de Merzouga

Au départ, la 4L ne démarrait pas et elles ont dû la démarrer aux câbles.
Elles sont partis pour la journée dans les villages marocains. Ce matin, elles ont joué avec des enfants dans des écoles. Elles ont ensuite mangé chez des gens formidables et la journée a continué avec les enfants en peignant et construisant un jardin d’enfants.
Le soir, la 4L a été vérifiée et tout est bon pour l’étape Marathon demain.

Jeudi 26 : Etape marathon dans le désert

Aujourd’hui c’est direction Zagora. Elles sont parties avec 6 autres voitures et l’étape est sans assistance et le bivouac en autonomie. Malgré quelques ensablements et l’embrayage surchauffé elles ont pu s’installer et passer une bonne nuit dans le désert de Zagora.

Vendredi 27 : Fin de l’étape marathon – Arrivée à Marrakech

Ce matin, après une nuit sous les étoiles du désert, la 4L n’avait plus de feu : réseau électrique ne fonctionnant plus, à refaire demain. Elles sont tombées en panne vers 13h à Ouarzazate donc des amis mécanos ont réparé le cablâge électrique comme ils pouvaient pour pouvoir faire rouler la voiture de nuit. Le carburateur était encrassé et la 4L avait du mal à avancer. Elles sont aussi tombées en panne d’essence et ont dû appeler un taxi pour qu’il leur en amène. Elles ont quand même réussi à arriver à Marrakech.

Samedi 28 : Soirée de clôture à Marrakech et journée libre pour Clara et Marie.

Elles en ont profité pour faire un tour au zouk de Marrakech et prendre le soleil.

Dimanche 1er : Traversée en bateau

Lundi 2 : Algeciras – Toulouse

Mardi 3 : Algeciras – Toulouse